Roberto et Melania sont deux guides touristiques Italiens à Antigua. Ils ont crée Antigua +39 Tour: un service touristique pour aider les touristes Italiens pour découvrir l’archipel, ses merveilles et les activités qu’ils peuvent réaliser.

L’Ambassadeur Dario Item a posé à Roberto et Melania une série de questions pour les aider à mieux connaître l’archipel.

 

Roberto, Melania: Quelles plages d’Antigua-et-Barbuda recommandez-vous?

Commençons par un chiffre magique : 365. C’est le nombre de plages sur l’île, ou c’est ce qu’on dit car nous ne les avons jamais comptées mais si on prend compte Green Island, Long Island, Bird Island, nous pensons que ce chiffre est assez réaliste.

Vous avez bien sûr plusieurs options. Et vous devez faire un choix.

Vous pourriez commencer par Half Moon Bay.

 

Half Moon Bay

Half Moon Bay

 

Au sein d’un parc national, la plage a forme d’une demi-lune and elle mesure plus d’un kilomètre de long. Il y a plusieurs zones. Sur la partie du milieu de la baie, vous verrez de belles vagues, endroit idéal pour faire du surf. Si vous vous déplacez vers la gauche, les vagues diminuent et à une douzaine de mètres du bord vous trouverez un récif de corail pour faire de la plongée

Un peu plus loin à gauche, il y a une zone où la mer se transforme en piscine naturelle, sans vagues et sans vent, eau cristalline. Depuis ce point, commence une falaise de roche sédimentée, à partir de laquelle on obtient de l’argile qui peut être utilisée pour le traitement de la peau.

Une autre plage que vous ne pouvez pas manquer est Ffryes Beach, située dans une zone protégée. Vous trouverez de larges troncs de tamarin blanchis par le soleil et de sel, échoués sur la plage. A midi, l’eau de mer offre toutes les nuances inimaginables de bleu.

La baie de Rendez-vous est également intéressante de par sa situation isolée et sa nature intacte. La plage est accessible uniquement à pied ou par vélo (ou un bon véhicule tout-terrain mais nous recommandons la marche). Elle se trouve au Sud-Ouest de l’île d’Antigua.

A l’Est, il y a également Long Bay Beach, célèbre pour son sable blanc. Sur cette plage il est quasiment impossible de garder les yeux ouverts sans lunettes de soleil.

Parmi les plages les plus populaires et célèbres, de par son emplacement et les services offerts nous vous recommandons Jolly Beach. C’est une plage large de plus d’un kilomètre de long. C’est également une plage de sable blanc.

 

Sunset at Jolly Beach

Sunset at Jolly Beach

 

Nous avons parlé uniquement de 5 plages mais il y en a bien d’autres cachées, peu connues et peu fréquentées. Chacune d’entre elles vous laissera sans voix.

Quant à Barbuda, nous pourrions simplement dire que c’est un paradis sur terre. Nous aimons dire que si le paradis existe, sa plage se trouve à Barbuda.

L’île mesure plus de 160 mètres carrés (plus de 2 fois la taille de Formentera) et elle est très différente d’Antigua. De plus après le passage de l’ouragan de Irma, qui a laissé plus d’animaux que d’humains sur la plage.

Il y a également beaucoup de plages à Barbuda. Il y a Low Bay, aussi appelée Eleven Miles. Il y a également Pink Sand Beach : c’est une merveille rose (la couleur vient de petits coquillages roses), une langue de sable de plus de 20 kilomètres de long où il est rare de retrouver des empreintes de pied.

 

Pink Sand Beach

Pink Sand Beach

 

En se déplaçant vers le Sud-Est, vous trouverez la plage dédiée à Lady Diana, un endroit où elle aimait se rendre dans les années 90. C’est une plage typique des Caraïbes où nous pouvons laisser échapper notre imagination et qui s’étend sur plus de 7 kilomètres.

 

Quelles excursions recommandez-vous?

Notre connaissance du territoire est très profonde et nous pouvons organiser des excursions qui peuvent aller de la nature, la plage à l’histoire.

Nous organisons des excursions d’une journée. Nous partons le matin pour traverser l’île d’Antigua d’Ouest en Est.

Nous passons par les plages de Darkwood, Keyonna, Turner, Carlise Bay en passant par Rain Forest, la forêt tropicale d’Antigua, pour atteindre Seatons où vous pourrez nager avec des raies géantes : nous prenons habituellement un petit bateau et nous nous déplaçons à 4 km de la côte, jusqu’à atteindre le récif de corail de Barsh. Il retient le sable de corail formant une piscine naturelle au milieu de la mer où l’eau ne dépasse plus d’un mètre et demi de hauteur.

 

Razze Giganti

Razze Giganti

 

Les raies géantes sont naturellement libres, elles viennent lorsqu’elles entendent le bruit du moteur. Elles mesurent plus de 2 mètres. Nous amarrons le bateau sur la plateforme flottante et nous descendons dans l’eau pour les prendre dans nos bras, pour les nourrir et jouer un peu avec elles : elles sont calmes et ce sont des animaux intelligents habitués à la présence humaine.

Dans la même zone vous pouvez faire de la plongée et découvrir les coraux et poissons tropicaux.

Cela dure une heure et demie. Nous fournissons de l’eau, des t-shirts et protection solaire.

Lorsque l’on revient vers l’île principale, il y a toujours une manière de prendre un verre et se doucher.

The day continues to Long Beach Bay, one of the most famous beaches.

La journée continue à Long Beach Bay, l’une des plages les plus célèbres. On continue ensuite à Devil’s Bridge, un pont naturel spectaculaire, creusé par les vagues et qui a une légende tragique : il se raconte sur les esclaves se suicidaient massivement.

 

Devil's Bridge

Devil’s Bridge

 

L’excursion se poursuit à Half Moon Bay. Nous mangeons sous un palmier en face de la mer. Nous préparons tout : apéritif, plat principal et fruits tropicaux.

Après le déjeuner, nous restons sur la plage et comme nous l’avons dit il existe la possibilité de se saupoudrer la peau avec l’argile.

La journée se termine à Shirley Heights, dans le parc naturel, point de vue panoramique où vous pourrez profiter du coucher de soleil et d’une splendide vue sur le port historique de la marine britannique, the English Harbour.

Pour les plus sportifs, nous pouvons organiser une excursion vélo électrique pour pédaler le long de la côte et entrer en contact avec le territoire et les gens qui y vivent.

Nous partons habituellement de Jolly Harbour et nous fournissons tout l’équipement ainsi que les vêtements. Nous sélectionnons des parcours pour les moins expérimentés mais aussi pour les plus experts pour découvrir le côté authentique d’Antigua.

Etant sur une île des Caraïbes, vous ne pouvez pas manquer une journée sur un voilier. Nous pouvons naviguer vers Carlise Bay à Deep Bay en faisant un arrêt pour une baignade. La navigation est calme et n’est pas trop exigeante pour les personnes qui ne sont pas habituées au bateau.

 

Comment peut-on découvir la véritable âme d’Antigua, loin des circuits classiques touristiques?

Vous pouvez découvrir beaucoup de choses en vous promenant dans la forêt. Vous pourrez rencontrer des personnes rastafariennes, dans un contexte qui n’a rien à voir avec le tourisme et vous pourrez voir comment ils vivent en symbiose avec la nature où il n’y a que l’essentiel.

Ces personnes peuvent vous apprendre à prendre soin de vous avec des plantes, manger des choses qu’offrent la terre, comment reconnaître chaque type de plantes : du bananier le plus méconnu à l’arbre de vie, en passant par les plants d’ananas, les cacaoyers

 

Et peut-on faire à Antigua le soir ?

A ne pas manquer : le coucher de soleil à Shirley Heights !

Shirley Heigths

Shirley Heigths

 

Il y a aussi la Steel Band, le plus doux et classique des rythmes des Caraïbes, groupes qui interprètent du reggae et du calypso jusqu’à 22h30.

Nous aimons assister les dimanches soir à Road House, lieu authentique. Il offre de la musique en direct et l’opportunité de danser sans limite d’âge.

En hiver, la zone la plus animée est l’English Harbour et le Falmouth Harbour, où les yachts amarrent. Il y a beaucoup d’autres endroits pour passer l’après-midi.

 

Y-a-t-il une histoire, légende ou simple curiosité sur Antigua-et-Barbuda ?

Sur l’île d’Antigua, il y a beaucoup de “Silk Cotton Trees“.

Cet arbre était sacré pour les Mayas et est devenue une grande valeur spirituelle pour les personnes des Caraïbes.

L’arbre Silk Cotton est également appelé et vous ne pourrez pas le rater sur l’île.

Le long de Fig Tree Drive et de la forêt tropicale de Wallings, vous pourrez admirer son immennse tronc et large feuillage plat composé de branches qui s’étendent horizontalement.

En fonction de la saison, de Décembre à Février, vous pourrez marcher sur un nuage de coton blanc. Les fleurs roses fleurissent avant que les feuilles apparaissent. Puis naissent des fruits de forme allongée et elliptique qui s’ouvrent pour révéler le coton qui retient les graines. Les graines pleuvront de l’arbre, tandis que du bambou est obtenu le « kapok », couramment utilisé comme rembourrage pour les canapés, les matelas et les gilets de sauvetage.

Une autre curiosité concerne les énormes pirogues qui avaient également impressionné Christophe Colomb lors de son arrivée. Certaines d’entre elles étaient assez grandes pour transporter une centaine d`hommes.

Ces pirogues étaient obtenues en creusant le tronc du Ceiba. Le choix de l’arbre était précédé de cérémonies durant laquelle une permission était demandée aux esprits de l’arbre pour l’utiliser.

Aujourd’hui, les propriétés spirituelles attribuées au Ceiba sont toujours vives et sont perçues par la population locales. Dans certains pays des Caraïbes, il est appelé l’arbre de Dieu, dans d’autres l’arbre du diable.

Il y a beaucoup d’histoires et légendes sur cet arbre et beaucoup continuent de penser qu’il a une âme, un esprit résident. Même aujourd’hui, beaucoup de personnes racontent leurs histoires et expériences sur l’arbre de leurs jardins.

Peu importe ce que vous pensez, vous devez être respectueux lorsque vous vous promenez parmi ces géants. Lorsque vous les voyez, faites-leur un compliment chuchoté : qui sait vous pourriez peut-être satisfaire les esprits qui y vivent.

 

Quelles sont vos suggestions en termes de shopping à Antigua ?

Il vaut la peine de se plonger dans les couleurs et l’atmosphère de l’artisanat local, il y a des étals et des boutiques de toutes sortes.

Dans la capitale Saint John’s, la zone qui sépare les deux quartiers de shopping duty free (Heritage Quay and Redcliff Quay) est la plus caractéristique.

St. John's

St. John’s

 

A ne pas manquer : le marché artisanal à la fin de Market Fruit, après le marché de fruits : savons naturels, paniers, objets en cuir fabriqués à Antigua.

Dans les zones avoisinantes, vous découvrirez des boutiques de libanais et des commerçants syriens où vous pourrez des chaussures, tissus et vêtements en général.

For those who prefer duty-free shopping, there are two points of reference.

Pour ceux qui préfèrent le shopping duty-free, il y a 2 points de référence. Le premier est Heritage Quay. Un complexe de shopping rempli de bijouteries, verriers, opticiens et magasins des articles de sport et de plage.

Le second, Redcliff Quay. Il est situé entre la partie basse de Redcliff Street et la baie de Saint John’s.

Vous pourrez vous promener entre les magasins de vêtements, batik et souvenirs de tous genres.

Dans cette zone, il y a également des galeries d’art, glaciers,bars, restaurants.

A ne pas manquer : les étals de Fig Tree Drive, où vous pouvez acheter des confitures d’autres produits locaux directement aux producteurs.

Le rhum de English Harbour est l’un des souvenirs plus populaires d’Antigua et qui ne peut pas manquer dans la valise de chaque touriste. Il s’agit d’un rhum de mélasse produit dans une distillerie familiale de la capitale de Saint John’s, the “Antigua Distillery“.